Un journaliste de Reuters empêché de filmer par la police

par feeld  -  23 Octobre 2010, 01:05  -  #réforme des retraites

Le dimanche 17 octobre 2010, le correspondant de Reuters et de la BBC à Lyon veut filmer un blocus de routiers au péage de Villefranche-sur-Saône. Des policiers l'en empêchent. Lire l'article de Rue89.

Un des policiers:

" Vous filmez pas monsieur... C'est simple sinon, c'est au poste... On s'en fout de la presse... Les droits à l'image en France, c'est comme ça ! ... Pour l'instant vous ne filmez pas... Vous n'avez pas le droit de me filmer... Les droits à l'image c'est terminé... "

 

 

D'après deux arrêts de la Cour de Cassation ( le 25 janvier 2000 et le 20 février 2001 ), la diffusion d'images de policiers dans l'exercice de leur fonction est autorisée dès lors qu'elle illustre un événement d'actualité. Les policiers ne dérogent pas à cette règle dessinée par la jurisprudence, mais un arrêté du 27 juin 2008 apporte certaines exceptions : il faut notamment respecter l'anonymat des policiers chargés de la lutte antiterroriste, de la brigade de recherche et d'intervention criminelle, de la brigade de recherches et d'investigations financières ou encore du RAID.
http://feeld.over-blog.com/article-30454144.html

 

A lire l'article de Rue89 : Comment la police empêche les journalistes de travailler en manif