Plat C' BO : Nicolas Sarkozy échange avec des Réunionnais...

par feeld  -  4 Avril 2012, 20:10  -  #vivre à la RUN

NS 4 avril 2012 #1

 

La Réunion, mercredi 4 avril, 15h30 GMT+4, à l'angle de la rue Rodier, un flic en civil à ma gauche, je me retourne un mec derrière moi qui joue avec une clope pour passer le temps, je regarde sa tronche... A côté de lui, la même tête. Le ton est donné, nous sommes rue des Bons Enfants à Saint-Pierre, Nicolas Sarkozy est attendu. Les flics en civils ont leurs guns à peine dissimulés sous leurs tee-shirts. Le Sheriff de Saint-Pierre a même deux guns, un à gauche, un à droite! On ne sait jamais, des fois qu'il y en ait un qui s'enraye... Michel Fontaine, député-maire UMP de la ville, commence à s'impatienter, Nicolas ne devrait pas tarder, ils ont rencard dans un café pour aller échanger avec des Réunionnais.

 

Nicolas-Sarkozy-4-avril-2012--1.jpgRue Augustin Archambaud devant le café restaurant Le Plat C' B0


Une heure plus tard, le nom du café est dévoilé: Le Plat C'BO. Un nom à l'image du Président. Il y a plus de flics et de nervis que de sympathisants. Déjà à l'aéroport, il y avait quatre fois plus de flics que de gens venus le soutenir: 800 gendarmes pour 200 sympathisants... Il ne doit pas s'attarder à l'extérieur du café restaurant, il pourrait se reprendre un Casse-toi pauv' con en pleine face, deux fois dans la même journée. Une femme lui tend un papier, c'est une Ti gout do lo qui tente de lui fourguer un tract pour le sensibiliser à la vie chère, comme elle l'aurait fait pour n'importe quel client de Jumbo...

 

Mais qui sont donc ces Réunionnais avec qui Nicolas Sarkozy devait échanger? J'ai écouté un proche de Michel Fontaine s'entretenir avec la journaliste du Quotidien. Il est resté très évasif...

Marie-Luce Penchard au Plat C' BO