Le 20 Désanm, kosa i lé ?

par feeld  -  21 Décembre 2009, 10:38  -  #fet kaf

" Dans la mémoire collective réunionnaise, peu de dates ont autant fait l’histoire de La Réunion que le 20 Désanm 1848. Parce qu’elle touche un point central de l’identité réunionnaise et de la pensée humaine : l’exigence insatiable de liberté et de justice.

Dans le cœur des Réunionnais, l’abolition de l’esclavage dans leur pays est à jamais la reconnaissance par les dominants qu’un Noir est une personne et que jamais, au nom de l’égalité entre tous les humains, des Réunionnais n’auraient dû être soumis à l’état de servitude.


fet kaf 2009, valet valet envoyé par feeld

Une question fondamentale venait enfin d’être tranchée officiellement sur cette terre au fil de la lecture de la proclamation que tenait en main Sarda Garriga, Commissaire général de la République. La liberté était reconnue aux personnes que l’État dans sa loi qualifiait de meubles .

Mais la chair seule était libre, les mentalités, les structures politiques, économiques et sociales sont restées celles d’une colonie.
"     

source : http://www.temoignages.re/le-20-desanm-kosa-i-le,2483.html