Des free riders convoqués par la loi

par feeld  -  13 Août 2013, 12:47  -  #Sharks

La Jetée 13 août 2013

La Réunion. Ce matin, la Police Nationale est intervenue à Saint-Pierre pour faire sortir du spot La Jetée un groupe de free riders. Les jeunes sont convoqués demain matin au commissariat selon un rider rencontré sur place. Il n'y a pas eu de verbalisation, mais une convocation, orale semble-t-il. Mais les policiers ont relevé les plaques d'immatriculation des véhicules...

Alors que deux policiers de la Municipale déambulaient à quelques mètres, un jeune surfeur, lui venu à pied probablement, s'est jeté dans leur dos et a foncé vers le pic sous les yeux des policiers nationaux. Ils ne se jetteront pas à l'eau...

Il n'y a jamais eu d'observations de requins sur ce spot. Un surfeur se serait "fait lever" de sa board par un requin le 23 avril 2013, mais aucun squale n'a été vu, des riders parlent plutôt d'un remou qui aurait entraîné la chute. Les conditions étaient idéales ce matin et les riders expérimentés. Mais quand la loi dit d'arrêter, il faut mieux ne pas chercher à comprendre et obtempérer. Car au lieu de se tapper une amende de 38 euros comme le prévoit l'arrêté préfectoral n°1390 du 26 juillet 2013*, on peut vite se retrouver avec une liste de chefs d'accusation: refus d'obtempérer, délit de fuite, outrage à agent... et se retrouver en GAV!

Les riders de Saint-Pierre ont payé un lourd tribut dans les années 2000 au Pic du diable. Après le décès en 2006 d'un surfeur, une étude fut réalisée, le plan de gestion du risque requin à Saint-Pierre. Cette étude proposait des moyens de sécurisation de la zone dangereuse. Au final, c'est l'interdiction qui prima et les riders se replièrent sur La Jetée.

 

Alors que les politiques se disputent la responsabilité* des attaques sur fond de campagne électorale pour les municipales, les policiers nationaux intimident les free riders véhiculés à défaut de les verbaliser, les policiers municipaux ont le dos tourné quand un free rider, un vrai, se jette à l'eau... Situation ubuesque, bienvenue à "CHARC" Island !

 

Panneau Saint-Pierre 13 août 2013Accès au spot La Jetée ce mardi 13 août 2013

 

* Le 26 juillet, la préfecture a décidé jusqu'au 1er octobre l'interdiction de la baignade hors lagons et zones surveillées ainsi que l'interdiction totale du surf et du bodyboard, suite à la décision du tribunal administratif du 19 juillet, saisi par le maire de Saint-Leu, d'enjoindre le préfet « à mettre fin ou à défaut prévenir le plus efficacement possible le risque caractérisé et imminent résultant d’une attaque de requin bouledogue adulte sur le littoral ».

 

Photo d'illustration en tête d'article: Spot La Jetée le mardi 13 août 2013

A lire sur mon blog: Les requins à La Réunion, mythes et réalité